Les brigades d’abeilles

Savez-vous que les abeilles sont organisées comme une vraie brigade de restaurant ?

Toutes ont leur spécialités et leurs tâches à accomplir, et sont occupées du matin au soir.

Dans un grand restaurant vous pourrez trouver : les sauciers, les serveurs, les commis, les pâtissiers, le chef, etc…..


Et bien dans une ruche, c’est pareil ! voici comment l’on peut répartir les fonctions de chacunes de nos petites amies :


- la brigade des contrôleuses surveille spécialement la ponte de la Reine. Elle veille, par exemple, à ce qu’il y ait bien un seul oeuf par cellule.


- la brigade des éleveuses distribue un mélange de miel et de pollen aux tout jeunes embryons et ferme ensuite chaque alvéole d’une pellicule de cire.


- la sous-brigade des éleveuses s’occupe de nettoyer les cellules lorsque une toute jeune abeille est née.


- la brigade des magasinières récupère et stocke le nectar rapporté par les butineuses. Elles sont aidées par les ventileuses qui réduisent l’eau dans le nectar, ce qui aide à en faire du miel.


- enfin la gendarmerie nationale de la ruche, les gardiennes, qui envoie ses estafettes chasser les intrus, comme les guêpes ou les souris.



Tout cela rien que dans la ruche, mais il y autant de travail à l’extérieur. Et pour cela il y a d’autres brigades spécialisées :



- les éclaireuses, actives le matin surtout, elles explorent les environs et expliqueront ensuite à la troupe où se trouvent les meilleures sources de nourriture. Tout ça se faisant en pratiquant la célèbre « danse des abeilles » !




- les porteuses d’eau, aussi appelées pourvoyeuses, deviennent récolteuses de pollen. C’est un travail très spécialisé pour des abeilles encore jeunes et donc munies de tous leurs poils sur l’abdomen. En vieillissant, elles atteindront un poste bien plus prestigieux, celui de butineuse de nectar, qui deviendra le miel.


Certaines, lors de leur retraite, reviendront pour effectuer quelques travaux, en général de l’élevage.



Après toutes ces précisions, on peut retenir une chose très importante : elles portent bien leur nom d’ »ouvrières » !!

Publié le :  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>