Glaglagla, les abeilles ont la grappe…


J’ai l’impression que ça fait une éternité que je ne vous ai pas écris….

Aujourd’hui, si on peut dire que moi j’ai « la banane », je pense que les abeilles elles, ont « la grappe » !!!  



Et oui, les abeilles lorsque le climat se refroidit font de plus en plus la grappe .

Faire la grappe ne veut pas dire qu’elles aident aux vendanges hihihi (nous n’avons aucunes vignes au Domaine Apicole) ! Cela veut plutôt dire qu’elles pratiquent une technique très particulière pour passer l’hiver au chaud. Et cela s’appelle « Faire la grappe ».


Laissez moi vous expliquer comment elles procèdent, vous allez voir, c’est bougrement intelligent…


Nos petites abeilles font la grappe dans la ruche dès que la température atteint 15°C. C’est un peu la façon à elle de faire le radiateur !


Cette grappe, c’est en fait une grosse boule que les abeilles forment elles-mêmes en s’agglutinant les unes contre les autres. Elles forment cette boule autour des rayons, ces derniers constituant en fait des réserves d’air dont les abeilles ont besoin pour respirer, tant la grappe qu’elles forment est serrée et imperméable à l’air. C’est d’autant plus vrai lorsque les températures sont très froides car les abeilles resserrent leur grappe d’autant plus.


Autrement dit, plus il fait froid, plus elles se tassent les unes contre les autres.

La grappe est constituée de plusieurs couches d’abeilles. Celles des couches extérieures servent d’isolant.

Les abeilles s’y serrent entre elles de façon si forte que les poils de leur thorax s’entremêlent et forment une vraie couverture. Dans notre jargon d’apiculteurs, on appelle cela « Le manteau ».     


Ensuite, à l’intérieur de ce « manteau », il y a d’autres abeilles qui se chargent de chauffer la grappe. Et d’ailleurs, lorsqu’on a l’opportunité d’observer cet étonnant phénomène, on entend toujours un petit bruissement. Il provient du fait que les abeilles de l’intérieur, les chauffeuses, ne cessent de frotter les muscles de leurs ailes contre leur thorax et c’est ce frottement constant qui crée de la chaleur. Il peut faire jusqu’à 35°C au centre de la grappe !


Mais je ne vous dis pas comme tout cela est épuisant pour les abeilles…Donc elles échangent leur poste avec les autres régulièrement. C’est un mouvement perpétuel, il y a constamment des abeilles qui circulent de l’intérieur vers l’extérieur de la grappe et vice-versa.

Elles sont incroyablement ingénieuses nos petites abeilles n’est-ce-pas ?!!


Publié le :  

Une réponse à Glaglagla, les abeilles ont la grappe…

  1. found your site on del.icio.us today and really liked it.. i bookmarked it and will be back to check it out some more later

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>