Parlons photos

Parlons un peu des photos du Domaine Apicole de Chezelles…

Vous le savez sans doute, les conditions d’éclairage sont très importantes quand vous voulez faire des photos en plein air et si ça change à tout bout de champs, il faut sans cesse refaire les réglages. Un nuage et zou, il faut tout re-régler, ou attendre qu’il s’en aille. Vous me direz que l’on peut aussi utiliser son appareil en mode « automatique » comme tout un chacun (c’est ce que je fais !) mais quand on veut faire les choses dans les règles de l’art, comme Maurice Mary, pas question de céder à ces facilités. Alors voilà, on bidouille l’ouverture, la vitesse, le diaphragme, la netteté et plein d’autres choses auxquelles, entre nous, je ne comprends pas grand chose. Mais quand je vois le résultat sur les superbes photographies d’abeilles et de fleurs de Maurice, eh bien, je me dis que ça en vaut la peine de ce donner tout ce mal.






Vous savez, il peut passer des heures derrière son appareil, à attendre le moment favorable où une petite abeille se présentera sous son meilleur jour. Souvent, cela se passe sur une fleur, bien sûr, ou sur des feuilles. Quelle patience il faut… D’ailleurs, Maurice ne photographie pas que des abeilles domestiques, ces Apis Mellifera que nous connaissons si bien. Non, il photographie aussi d’autres membres de la famille des abeilles, par exemple l’abeille du lierre. Il s’agit d’une abeille solitaire, qui ne vit donc pas en colonie. Il y en a beaucoup en ce moment sur les lierres, je suis sûre que vous en avez déjà vu. Ces amusantes petites bestioles se nourrissent surtout du miel et du pollen du lierre, d’où leur nom ! Remarquez, si vous voulez faire savant, il faut l’appeler la collète, son vrai nom. Tenez, au passage, savez-vous que contrairement à ce que l’on pense, près de 90% de toutes les races d’abeilles sur notre planète sont solitaires, et ne vivent dons pas en groupe ?


En fait, les savants appellent parfois ces abeilles les « abeilles primitives », alors que celles qui vivent en colonies, comme les nôtres ici au Domaine à Chezelles, sont appelées « abeilles supérieures ». Oui, oui, supérieures comme la qualité de leurs produits, naturellement. Pour revenir à notre collète, Maurice en a donc photographié deux l’autre jour, non pas sur du lierre, mais sur du fenouil. Rien de bien extraordinaire me direz-vous, oui, sauf qu’il a réussi à photographier en même temps un petit gasteruption. Qu’est-ce que c’est encore que ce nom barbare, devez-vous penser… Eh bien, c’est un petit insecte volant qui profite toujours des collètes. Comment fait-il ? En réalité, le gasteruption possède un très long tuyau au bout de son abdomen, qui ressemble à un javelot. D’ailleurs, on l’appelle le javelot, cela tombe bien. Mais pas question de Jeux Olympiques, le petit animal se sert plutôt de ce tuyau pour aller pondre ses œufs dans les nids des collètes, sans avoir à y entrer et donc sans prendre de risque. Et puis, lorsque ces œufs écloront, les petits n’auront plus qu’à aller piller les réserves de miel et de pollen des collètes. Malins, les gasteruptions !


En tout cas, arriver à photographier ainsi des collètes et leur compère le gasteruption sur la même image, il faut le faire, bravo Maurice !!


Ah oui, mon grand-père est un sacré perfectionniste. Un perfectionniste de bientôt 85 printemps, figurez-vous, puisque nous allons les fêter ensemble le 23 septembre prochain. Le plus incroyable, c’est qu’il reste un grand gamin, selon le propre avis de son épouse, la célèbre citoyenne-apicultrice berrichonne Paulette. C’est qu’elle le connaît bien, évidemment, et d’ailleurs elle n’hésite jamais à raconter ses exploits aux gentils visiteurs qui viennent nous voir, car lui-même ne le ferait jamais. Timide, Maurice ? Allons !


Pour votre information, mais je crois que vous savez déjà tout cela, voici un rappel du curriculum vitae du citoyen Maurice Mary. Enfin, un court extrait…


- Apiculteur, âgé de 84 ans et 11 mois, pionnier de la Gelée Royale avec nos amis et grands passionnés des abeilles les professeurs Rémy Chauvin (professeur à la Sorbonne, il vécut jusqu’au bel âge de 96 ans) et Eberhardt Bengsch (CNRS) !

- Commandant de réserve !! C’est pourquoi il continue à vouloir commander tout le monde ici !

- Animateur de chorale !!! (avec Paulette, bien sûr.) Il a un joli brin de voix, qu’il attribue à la consommation immodéré de la cuvée de miel qu’il compose lui-même chaque année. On ne saurait le détromper, nous tenons le successeur du grand Caruso.

- Chevalier dans l’Ordre National du Mérite !!!! (ça, il ne s’en vante vraiment jamais, bizarrement…)

- Et donc… photographe de Nature de grand talent. Ses photos ont été reprises par beaucoup de magazines, pas seulement en France. D’ailleurs il dépense tout son argent en matériel photo, ou presque. « C’est mon luxe ! » dit-il toujours, au moins il s’agit d’un luxe très utile, qu’en pensez-vous ?


Publié le :  

12 réponses à Parlons photos

  1. Vallaurio Joseph dit :

    Bonjour,
    C’est la première commande sur le site qui est super bien fait, félicitation.
    Nous sommes clients indirects car nous commandions par l’intermédiaire de Mme Malausséna ( ma Belle-Mère). Grâce à la nature tous les produits de l’abeille sont magiques, et nous apprécions les gens comme vous qui sont des passionnés. Merci et que l’abeille vive longtemps !
    Amateur de photos, je partage la passion de Maurice Mary et la photo exposée est superbe, quand on sait le temps qu’il faut pour essayer d’en avoir une à peu près bien. Bravo, et mettez les autres sur le site !
    Merci encore et à bientôt pour une autre commande.

  2. Simone Mourolin dit :

    Grand bonjour… Nous sommes d’anciens clients et ayant besoin de gelée royale pour nous remettre en forme (conseillée par une amie) je vous ai retrouvés sur le Net… Le même plaisir de lecture que nous avions avec vos lettres dans vos courriers.. Notre maison est recouverte de lierre et l’autre jour, nous remarquions un vrai bourdonnement… d’abeilles ! Un vrai bonheur car notre gros et magnifique tilleul ne les attire plus. Cela nous attriste beaucoup. Heureux de vous retrouver ! Un petit musicien comme nous fait son miel, il est délicieux… ne nous en voulez pas pour nore infidélité ! Mais bon, rien n’est jamais perdu… Salutations à toute votre sympathique famille !

  3. Suss Michel dit :

    Merci à vous, passionnés du travail des abeilles. Vos miels sont magnifiques et d’une finesse incroyable. A découvrir et à partager avec d’autres cuisiniers.
    Michel Süss

  4. Muller François dit :

    Le parcours de votre site est particulièrement bien imaginé…son utilisation est relativement simple.
    Parlons Photos … je suis photographe Amateur, et je participe à des Expo et concours régionaux. Reconverti avec un reflex Numérique, j’ai découvert gamin la photographie avec un appareil Argentique. Je suppose que votre photographe en question utilise trés souvent un objectif Macro afin de saisir l’instant où l’abeille butine sur les Fleurs… En effet il faut savoir être patient … et se faire tout petit pour ne pas peturber la « demoiselle NATURE » .
    Félicitations à Toutes et Tous et à bientôt .
    Sincères Salutations Jo/FR Muller

  5. watin xavier dit :

    Bonjour .
    Merci pour les messages lors de nos commandes tres sympat , ca donne envie de faire des photos pour le printemp qui arrive .
    A bientot merci , xav

  6. DESCOMES Frédéric dit :

    Si je n’avais pas lu l’article jusqu’au bout, la première question qui me serait venue à l’esprit :  » Mais il n’a pas de boulot Maurice pour rester à l’affût derrière une fleur pendant des heures jusqu’à ce qu’une abeille atterrisse dessus ?!!! Son grand âge et son parcours impose le respect ! Bravo Mauriice, continuez pendant encore de longues et heureuses années à immortaliser les petites travailleuses qui récoltent le pollen !

    Frédéric

  7. EHRHARDT dit :

    Bonjour,
    par l’intermédiaire de mes parents Mme&Mr EHRHARDT Charles demeurant 14 rue des narcisses à Illzach dans le 68,nous avons été pris par la fièvre du miel,et nous le faisons goûter tout autour de nous,d’ailleurs j’en ai profiter pour commander du miel de tilleul pour un ami qui en est fan.

    Bonne soirée,et merci pour vos courrier qui font tant plaisir a mes parents.
    Cordialement
    Mr Ehrhardt.

  8. LOMBARD Geneviève dit :

    Bonjour à tous
    Lors de notre petit séjour dans le Berry, nous nous sommes permis ,en venant faire nos achats au domaine, de demander à rencontrer Marie Cécile afin de faire connaissance . Malgré 1 emploi du temps chargé , elle a interrompu sa réunion et est venue à notre rencontre . Nous avons été chaleureusement reçus et la remercions encore de tout cœur pour sa gentillesse.
    Tous nos vœux de bonheur à Elise,(nous attendons impatiemment 1 photo du mariage) et bonne continuation à toute l’équipe.
    Amitiés
    Geneviève et Michel

  9. Bonjour Mr.Maurice et bravo pour la patience et la compétence.

  10. DE CONTENCIN BERNADETTE dit :

    bonjour, je viens de recevoir ma dernière commande, où vous aviez eu l’amabilité d’y ajouter :
    - un flacon d’eau céleste de miel : hum, hum que cela sent bon, et en plus une très bonne idée de cadeau pour les fêtes prochaines.
    - un petit coussinet rempli de lavande : que c’est joli cela a beau être simple mais cela m’a touchée.

    MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>