Archives de catégorie : Tout sur les abeilles

Dans « Tout sur les abeilles », vous retrouverez toutes les informations générales relatives aux abeilles. Comment fonctionne une abeille? Que fait une abeille au cours de sa vie ? L’histoire des abeilles et bien plus !

Qu’est-ce qu’un essaim exactement ?


Pour débuter en apiculture, il faut posséder un essaim, c’est à dire un rassemblement d’abeilles qui se sépare de la colonie originelle pour fonder une nouvelle société.


Voici comme cela se passe : les abeilles construisent une alvéole particulière dans laquelle la Reine va déposer un œuf, qui se transformera en jeune reine. Comme il ne peut y avoir deux reines dans la colonie, des éclaireuses vont se mettre en quête d’un support comme une branche d’arbre ou un pan de mur, et tout le monde va s’y regrouper pour former le fameux essaim.


C’est alors que d’autres éclaireuses de la troupe vont rechercher le lieu idéal, dans un arbre, sous un toit ou dans une cheminée, comme ça se voit souvent. La première éclaireuse retourne alors dans l’essaim, s’engage dans une sorte de danse frétillante pour indiquer la direction exacte du nouveau logis, ainsi que la distance précise !


Les travaux de construction débutent et en peu de temps, les cirières auront construit de nouveaux rayons, qui seront prêts à accueillir la nouvelle ponte de la Reine, ainsi que les provisions de miel et de pollen.


Les essaims d’abeilles sont précieux ! Si vous en découvrez un dans votre jardin, n’hésitez pas à contacter un apiculteur de votre région qui viendra le récupérer pour créer une nouvelle colonie.

A bientôt au Domaine Apicole de Chezelles !

Publié le :  

D’où vient le mot abeille ?


Jusqu’au moyen-âge, l’on avait coutume d’appeler les abeilles mouches à miel, une expression d’ailleurs encore employée dans certaines campagnes. Puis c’est la langue d’Oc qui parvint à imposer le mot abela ou abelha, qui devint abeille vers la renaissance. La popularité de notre petit insecte préféré ne fit que croitre depuis ces temps éloignés !

Publié le :  

La valeur économique des abeilles

Abeille qui butine


Les abeilles du Domaine de Chezelles nous offrent leurs produits de grande valeur, bien connus de tout le monde. Mais elles exercent une autre fonction majeure, de plus en plus valorisée dans les journaux : la pollinisation des plantes. Ce que l’on connaît moins, ce sont les enjeux économiques énormes représentés par la pollinisation. Une étude américaine indiquerait que cette dernière est pas moins de douze fois supérieure à celle des produits des abeilles, du miel à la gelée royale et du pollen à la propolis.

Publié le :  

Manger les larves d’abeille au Domaine de Chezelles ?


Manger les larves d’abeille au Domaine de Chezelles ?
Certes non ! Mais cette pratique existe dans d’autres pays, notamment en Asie du sud, où les habitants consomment l’ensemble de l’intérieur des ruches. Miel, gelée royale, propolis, cire, pollen, et les larves, autrement dit le couvain. Il est vrai que ce dernier est très riche en protéines. Sans doute l’observation des nombreux animaux qui font de même, comme les oiseaux, les singes ou les ours, a-t-elle conduit les gastronomes de ces pays à adopter cette pratique. Bien entendu, la meilleure recette pour cuisiner les larves d’abeilles consiste à les enrober de miel !

Publié le :  

Connaissez-vous la cire d’abeille ?


Produit magique aux nombreuses vertus, secrété par les glandes cirières des abeilles, la cire est essentiellement constituée d’alcools et d’acides gras très complexes, contenant des dizaines d’atomes de carbone. Très dense, elle fond à une température de 65°C environ, ce qui la rend facile à travailler.
De plus, elle est totalement inoxydable, et ne se dissout pas dans l’eau. Mieux que le plus technique des ciments !

Publié le :